Les questions les plus souvent posées sur l’intolérance au lactose et les comprimés à base de lactase

Nous répondons volontiers à toutes vos questions concernant l’intolérance au lactose et l’utilisation de nos comprimés à base de lactase. Sur cette page, nous vous renvoyons donc volontiers aux réponses apportées aux questions fréquemment posées sur le lactose, l’intolérance au lactose et Kerutabs.

À propos de l'intolérance au lactose

Vous êtes curieux de savoir si vous présentez une intolérance au lactose ou comment vous pouvez tester cette intolérance? Consultez la page test d’intolérance au lactose. Sur cette page, les différents tests permettant un diagnostic sont exposés.

Il arrive souvent que l’intolérance au lactose soit confondue avec une allergie au lait de vache. Pour éclaircir cette différence, vous pouvez consulter la page spéciale FAQ sur l’allergie au lait de vache où toutes les informations importantes sont fournies.

Où se trouve le lactose?

Si vous vous demandez dans quels produits exactement se trouve le lactose, il peut être utile de consulter la page « où se trouve le lactose ». Sur cette page, vous trouverez plus d’informations sur les produits spécifiques qui contiennent du lactose.

Curieux de savoir comment suivre un régime sans lactose ? Sur la page relative au régime pour intolérance au lactose, vous trouverez tous les produits qui ne peuvent pas être consommés dans un régime sans lactose.

Aujourd’hui, les produits sans lactose sont disponibles presque partout. Curieux de connaître les produits spécifiques sans lactose ? Vous trouverez davantage d’informations sur l’alimentation sans lactose ou, par exemple, les fromages ou yaourts sans lactose sur la page des produits sans lactose.

Le yaourt et d’autres laitages acides contiennent des bactéries qui produisent l’enzyme lactase. Cela fait qu’une partie du lactose contenu dans le yaourt est déjà « digérée » et que le taux de lactose est un peu plus bas que pour du lait. Par conséquent, les laitages acides contiennent moins de lactose.

Non, les fromages de Hollande (à pâte dure) ne contiennent pas de lactose, vous pouvez donc en manger quand vous avez une intolérance au lactose.

De nombreux fabricants utilisent du lait, du lait en poudre ou des composants du lait dans leurs produits. Le lactose qui se retrouve ainsi dans un produit est appelé « lactose caché ». Il est indiqué sur l’emballage et désigné généralement dans la liste d’ingrédients comme lactosérum en poudre ou matière sèche du lait. Les produits qui contiennent du lactose caché sont par exemple les soupes et sauces toutes prêtes.

À propos des Kerutabs

Toutes les informations relatives au dosage et à l’utilisation sont mentionnées sur l’emballage de Kerutabs. Vous souhaitez toutefois obtenir davantage d’informations contextuelles sur l’utilisation de Kerutabs, n’hésitez pas à consulter ce site Internet ou à télécharger la brochure pour plus d’informations. Nous avons aussi mis cette brochure d’information à disposition en ligne. La brochure d’information de Kerutabs donne plus d’informations sur les comprimés à base de lactase, le dosage et l’utilisation. Elle reprend un schéma pratique dans lequel vous pouvez noter de combien de comprimés vous avez besoin pour les divers aliments.

Kerutabs peut être utilisé pour tous les produits contenant du lactose comme: le lait fermenté, les yaourts à boire, les boissons lactées aux fruits et autres produits laitiers acides; la crème dessert, le pudding, le fromage blanc, le kéfir, la mousse, le bavarois; le milkshake, la glace à base de lait ou de crème, la crème (fouettée), la crème acide et la crème fraîche; le fromage de chèvre et de brebis, le fromage fondu, la faisselle, le fromage blanc égoutté; les soupes et sauces liées; le chocolat, les biscuits, la tarte et les pâtisseries.

En effet, la lactase contenue dans les comprimés est décomposée dans le système digestif et a par conséquent un effet limité dans le temps. Vous devez donc prendre des comprimés Kerutabs à chaque fois que vous buvez ou mangez des produits contenant du lactose à différents moments de la journée.

Le meilleur résultat est obtenu quand les comprimés Kerutabs et l’aliment contenant du lactose arrivent en même temps dans le système digestif. Il vaut donc mieux prendre Kerutabs juste avant ou pendant le repas.

Étant donné que la quantité de lactose ingérée par repas peut fortement varier et que l’importance de l’intolérance au lactose diffère selon les individus, il n’est pas possible de donner une réponse univoque à cette question. Vous pouvez déterminer le nombre de comprimés par prise en fonction de votre expérience personnelle. Cela peut aller de 1 à plusieurs comprimés (maximum 3) par repas ou par produit contenant du lactose.

L’usage de Kerutabs n’est pas en rapport avec l’âge. Kerutabs peut être utilisé par des enfants chez qui une intolérance au lactose a été déterminée et qui peuvent prendre eux-mêmes les comprimés. Les enfants peuvent éventuellement mâcher les comprimés avant de les avaler.

En principe, oui. Kerutabs contient de la lactase, un enzyme naturel et peut être utilisé régulièrement.

Non, le surplus de lactase est décomposé dans l’intestin.

En cas de galactosémie, vous ne pouvez pas utiliser Kerutabs, car le lactose est transformé, notamment, en galactose. Si vous souffrez de diabète, consultez votre médecin avant d’utiliser Kerutabs.

Oui, il n’existe actuellement aucune contre-indication à l’utilisation de Kerutabs pendant la grossesse.

Kerutabs ne se transmet pas lors de l’allaitement. Mais soyez attentif au fait que votre lait maternel contient lui-même du lactose. Vous ou votre partenaire présentez une intolérance au lactose au moment de la naissance ? Tenez compte du fait que votre bébé peut avoir hérité de cette particularité.

Oui, il n’existe aucune interaction connue avec les médicaments et il n’y a aucune raison de le craindre sur base des éléments actifs de Kerutabs.

Profitez pleinement du lait et des produits laitiers!

Découvrez où nos produits sont mis en vente ou posez-nous une question